Blog

Dave Bookless : engagé à A Rocha depuis 1997, cofondateur (avec sa femme Anne) d’A Rocha Grande-Bretagne en 2001, il est actuellement Directeur pour la Théologie et les Eglises d’A Rocha International. Auteur et conférencier, il a une passion pour partager les enseignements de la Bible dans les cultures d’aujourd’hui. Il a participé à la rédaction de nombreux livres et a lui-même écrit «Planetwise – Dare to Care for God’s World» et «God Doesn’t do Waste». Il travaille à temps partiel à un doctorat de l’Université de Cambridge sur la théologie biblique et la sauvegarde de la biodiversité. Ayant grandi en Inde, il habite avec sa femme et ses 4 filles à Southall, une banlieue multiculturelle de Londres, où il partage le pastorat d’une église anglicane multiraciale et essaie avec sa famille de vivre de la manière la plus durable possible. Il est aussi ornithologue (bagueur certifié) et aime les oiseaux, les montagnes et les îles.

13 mars 2017 | Dave Bookless | 1 commentaires

Nourrir la planète et l’agriculture que Dieu nous enseigne

Lorsque j’ai étudié l’histoire moderne à l’université dans les années ‘80, la ‘Révolution verte’ en Inde était présentée comme un exemple de progrès : comment la technologie pouvait tous nous sauver et nourrir le monde. Aujourd’hui, les choses sont vues sensiblement différemment. Les coûts ont été lourds : sociaux, économiques et environnementaux. Pouvons-nous nourrir le monde sans détruire les communautés, les cultures et la création ? Que nous enseigne la Bible sur les sols, l’agriculture et l’utilisation des terres ? Plus que l’on pourrait croire !

Catégories: Réflexions
11 avril 2016 | Dave Bookless | 0 commentaires

Vivre en marge

Ayant récemment passé la nuit dans un gîte rural, je décidai de me lever de bon matin pour une promenade. Le froid était mordant. Les champs étaient presque déserts ; toutefois, les haies et les bordures de champs étaient pleines de vie. Cette vie effervescente en marge des champs me fit réfléchir.

Catégories: Réflexions
8 février 2016 | Leah Kostamo | 0 commentaires

La vie en communauté, un engagement à long terme

« Alors, comment se porte votre petite confrérie ? », demande l’homme. « Tout va bien, je réponds, mais ce n’est pas une confrérie, c’est une communauté tout court. » Il rit. « On ne me la fait pas… plein de monde, des jardins bio, des espaces de vie communs, un sauna. C’est une vraie communauté hippie. » Mais non !, ai-je envie de protester. Puis je me demande, Pourquoi suis-je sur la défensive ?

Catégories: Histoires