25 octobre 2018 | Peter Harris | 0 commentaires

Hommage à Eugene Peterson

Eugene + Jan Peterson - Peter + Miranda Harris

Eugene, Peter, Miranda et Jan

Nous nous joignons aux milliers d’autres qui pleurent la disparition d’Eugene Peterson, qui fut un enseignant et un guide précieux et apprécié pour tant d’entre nous dans la famille A Rocha à travers le monde.

Depuis son premier message puissant lors de la première conférence A Rocha / Regent College à Vancouver en 1997 et jusqu’à son dernier discours mémorable à Laity Lodge, Texas, près de vingt ans plus tard, il a fut un ami  loyal et généreux. Par son travail approfondi pour révéler les profondeurs de la sagesse biblique pour toute existence, il a renouvelé notre espérance et nous a aidé à trouver des puits profonds de joie dans notre appel à prendre soin de la création. C’est un appel que lui et Jan ont partagé et nous avons été constamment touchés par son engagement et son esprit de communauté.

En janvier 2008, il nous écrivit après avoir lu avec Jan Kingfisher’s Fire à haute voix pendant un mois. « Nous avons ressenti durant ces semaines de lecture un extraordinaire sentiment d’harmonie, même d’intimité… il y avait un sens identitaire partagé dans cette œuvre du royaume, un sentiment de parenté, l’intuition d’une certaine forme d’ADN vocationnel cloné… Nous avons le sentiment d’avoir travaillé en partenariat avec vous durant les 25 ou 30 dernières années sans le savoir. Cela  nous encourage tellement – ainsi accompagnés dans ce qui a souvent été un travail solitaire ». De la part d’un couple avec une telle intégrité et un courage presque prophétique (Eugene aurait certainement déploré ces termes !), ce fut une affirmation et un encouragement extraordinaires.

Cela nous rappelle également que même si la sagesse et la force des écrits et de l’enseignement d’Eugène portent maintenant du fruit dans beaucoup de nos vies, il fut durant la plus grande partie de sa vie une voix masquée et même déconsidérée, complètement à l’opposé de l’éclat et du faste de la majorité de la sous-culture évangélique publique en Amérique du Nord. Sa fidélité inébranlable à son Seigneur, à la création et aux textes bibliques est un trésor durable que nous nous devons d’honorer dans notre propre aspiration à « connaître et servir l’Éternel ».

Eugene Peterson (photo de Clappstar, licence CC BY)

Photo de Clappstar (licence CC BY)

Traduction: Valérie Coudrain

Catégories: Réflexions
Mots clés: Eugene Peterson
Sur Peter Harris

Peter et Miranda s’ont déplacé au Portugal en 1983 pour établir le premier centre d’études sur le terrain d’A Rocha. Ensemble avec leurs quatre enfants, ils vivaient au centre depuis douze ans jusqu’en 1995 lorsque le travail a été consacrée à un leadership national. Ils ont ensuite déménagé à établir le premier centre A Rocha France près d'Arles, et y ont vécu jusqu’en 2010, assurant la coordination et dirigeant le mouvement mondial en croissance rapide. Ils sont maintenant de retour au Royaume-Uni où ils soutient la famille A Rocha dans le monde entier tout en étant plus proche de sa famille, et non moins leurs petits-enfants. Leur histoire est racontée dans Under the Bright Wings [Sous les ailes lumineuses] (1993) et Kingfisher’s Fire [Le feu du martin-pêcheur] (2008).

Voir tous les articles par Peter Harris

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.